La société

La société
La société

Aperçu

Notre équipe chevronnée de scientifiques et de développeurs de médicaments est motivée par la perspective d’améliorer la vie de patients grâce à notre expertise et nos connaissances scientifiques dans le domaine des inhibiteurs du récepteur CB1 actifs à la périphérie.

Direction

François Ravenelle

En tant que chef de la direction et fondateur d’Inversago, François a joué un rôle crucial dans la récente acquisition de la Société par Novo Nordisk, d’un montant jusqu’à 1,075 milliard $ US, faisant suite à des levées de fonds cumulées de 110 millions $ US lors de trois rondes de financement en seulement quatre ans.

François contribue à l’industrie biotechnologique et pharmaceutique depuis plus de 20 ans, période au cours de laquelle il a développé des compétences reconnues en développement pharmaceutique et en développement des affaires, ainsi qu’une capacité éprouvée à identifier des actifs stratégiques, à recruter et diriger des professionnels chevronnés en développement de médicaments pour faire progresser les composés de la société afin de répondre à des besoins médicaux non comblés.

Antérieurement à Inversago, François s’est dédié au développement pharmaceutique dans des rôles de direction à responsabilités croissantes, du développement en stade précoce aux essais cliniques, en incluant une contribution majeure à l’obtention d’une NDA. François détient un PhD en chimie physique de l’Université McGill.

Glenn D. Crater

Glenn compte plus de 20 ans d’expérience en développement clinique et en affaires médicales, en lien avec plusieurs aspects du développement de médicaments dont les maladies rares. Avant de se joindre à Inversago, Glenn a occupé plusieurs fonctions de haute direction chez Theravance Biopharma, Aerocrine et GSK. Il a dirigé de nombreux programmes ayant mené à des autorisations réglementaires (NDA, MAA et 510K), dont pour les produits suivants : ADVAIR, ANORO, NIOX VERO et YUPELRI. Glenn a obtenu son doctorat en médecine de l’Université du Tennessee et il est médecin certifié en médecine interne et en maladies pulmonaires.

Glenn S. Vraniak

La carrière de Glenn se déploie sur plus de 20 ans dans l’industrie des sciences de la vie, où il a acquis son expérience financière et commerciale. Avant de se joindre à Inversago, il a occupé le poste de Chef de la direction financière chez Evaxion Biotech A/S, une société en immuno-oncologie basée sur l’IA, qu’il a introduite au Nasdaq avec succès en février 2021 et pour laquelle il a levé des capitaux supplémentaires au cours de la même année. Auparavant, il a été Chef de la direction financière chez electroCore, Inc. où il a été un membre clé de l’équipe de direction en introduisant la société au Nasdaq avec succès en juin 2018. Avant cela, Glenn a occupé des postes de direction dans plusieurs sociétés des domaines de la santé ou de la technologie, dont GE Capital, au sein de laquelle il a été Vice-président exécutif. Glenn détient un diplôme en technologie et ingénierie électronique ainsi qu’un MBA en finance du Rutgers University Center for Management Development.

Micheline Beauvais

Micheline apporte une expertise financière clé à Inversago, acquise tout au long de sa carrière dans le secteur bancaire ainsi qu’au poste de Cheffe des finances de Locus Dialogue inc. Depuis 2002, Micheline occupe plusieurs postes de Cheffe des finances à temps partiel auprès de plusieurs entreprises biotechnologiques en démarrage soutenues par du capital de risque. Son expertise est largement reconnue dans l’industrie biotechnologique. Bien au fait de tous les aspects de la gestion financière, elle apporte une vaste expérience en comptabilité, audit, contrôle de gestion, fiscalité et politiques corporatives. Comptable générale agréée, Micheline a complété avec succès son MBA à l’Université Concordia.

Jean-Daniel Bélanger

Jean-Daniel compte plus de 15 ans d’expérience en tant qu’aviseur légal sénior, dont l’expertise en enjeux boursiers transfrontaliers a bénéficié à plusieurs entreprises inscrites aux TSX, TSXV ou au NSADAQ. Avant de se joindre à Inversago en août 2022, Jean-Daniel a débuté sa carrière en pratique privée en se spécialisant en enjeux liés au domaine des affaires et en réglementation boursière, avant de se joindre à Neptune Wellness Solutions inc., et à sa filiale Acasti Pharma inc., où il a travaillé comme Vice-président des affaires juridiques et secrétaire. Jean-Daniel est également membre de Anges Québec, le plus grand réseau d’anges investisseurs au Canada, et un leader dans l’écosystème québécois de l’investissement précoce. Jean-Daniel est titulaire d’un diplôme en droit de l’Université de Montréal et est inscrit au Barreau du Québec depuis 2006.

Jianmin Duan

Jianmin possède plus de 30 ans d’expérience en développement de médicaments, dont 21 ans en découverte et développement de médicaments chez Boehringer Ingelheim, où il a supervisé l’ensemble des programmes précliniques de développement de médicaments de l’entreprise. Jianmin est un expert dans le domaine de l’absorption aux niveaux préclinique et clinique, de la distribution, du métabolisme et de l’excrétion de médicaments. Sa compréhension approfondie de la pharmacologie est un atout important pour nos programmes en développement, incluant les aspects réglementaires liés à la toxicologie. Jianmin détient un Ph.D. en pharmacologie de l’Université Dalhousie.

Jeremy Green

Jeremy est un leader d’entreprise et un scientifique chevronné, possédant une solide expérience en programmes de recherche et de développement de médicaments, du démarrage au lancement. Il compte plus de 20 ans d’expérience dans l’industrie pharmaceutique à diverses fonctions, incluant la direction de département, le leadership fonctionnel et la gestion de projet. Il a précédemment dirigé le département de chimie chez Vertex Pharmaceuticals à Boston, où il était responsable de la chimie médicinale, de l’identification de médicaments-candidats, de la mise à l’échelle et des fonctions analytiques. Il possède une solide expérience en découverte au stade précoce, identification et optimisation de médicaments-candidats, chimie médicinale, développement de propriété intellectuelle, mise à l’échelle, chimie analytique et externalisation. Il détient un BSc en chimie de l’Université de Manchester et a complété son PhD en chimie organique à l’Université d’Édinburgh.

Karine Lalonde

Karine cumule 20 ans d’expérience en recherche clinique, dans des rôles à responsabilités croissantes. Avant de se joindre à l’équipe de direction, Karine occupait la fonction de Directrice principale, Activités cliniques chez Inversago. Auparavant, Karine a travaillé chez Ipsen à la suite de l’acquisition de Clementia Pharmaceuticals Inc, où elle a contribué à mener le Palovarotène jusqu’à une NDA. Au cours de sa carrière, Karine a acquis une expérience approfondie dans de vastes champs thérapeutiques allant du diabète à l’oncologie, en passant par les maladies rares musculosquelettiques, dont des essais cliniques pédiatriques.  Karine est titulaire d’une maîtrise ès sciences (M.Sc.) en pharmacologie clinique de l’Université de Montréal.

Conseil consultatif scientifique

David Cherney

Dr Cherney est actuellement professeur de médecine à l’Université de Toronto et chercheur clinicien au University Health Network et au Mount Sinai Hospital, où il travaille comme scientifique principal et directeur du laboratoire de physiologie rénale. Il est actuellement soutenu par les Instituts de recherche en santé du Canada, la FRDJ, le Centre d’excellence des maladies du cœur et de l’AVC Richard Lewar, la Fondation des maladies du cœur du Canada et le Banting and Best Diabetes Centre. Il est également soutenu par un Prix du mérite du Département de médecine de l’Université de Toronto.

Le programme de recherche du Dr Cherney cible les facteurs physiologiques qui déclenchent une maladie rénale chez les patients diabétiques, comme l’hyperfiltration et l’inflammation rénales, et le rôle de l’axe cardiorénal dans le diabète. Son groupe de recherche est également impliqué dans des essais cliniques de phases précoces et tardives dans le domaine métabolique / cardiorénal, y compris plusieurs essais produisant des résultats rénaux primaires chez des patients avec et sans diabète. Le programme de recherche du Dr Cherney est étroitement lié à sa clinique intégrée et multidisciplinaire spécialisée dans les fonctions cardiaque, rénale et endocrinienne du University Health Network, qui met fortement l’accent sur la prévention de la néphropathie diabétique et des maladies cardiovasculaires.

En 2019, il a reçu le prix du chercheur émérite de l’American Society of Nephrology (ASN) pour ses contributions exceptionnelles à la néphrologie. La même année, il a également reçu le prix du jeune scientifique décerné par Diabète Canada / IRSC – Institut de la nutrition, du métabolisme et du diabète (INMD).

À la suite de sa formation clinique en néphrologie, Dr Cherney a obtenu son doctorat en physiologie rénale humaine à l’Institute of Medical Science de l’Université de Toronto en 2008.

Jean-Pierre Després

Dr Després est professeur au département de kinésiologie de la Faculté de médecine de l’Université Laval à Québec, Québec, Canada. En 2018, il a été nommé directeur scientifique du Centre de recherche sur les soins et les services de première ligne de l’Université Laval (maintenant VITAM – Centre de recherche en santé durable). En octobre 2014, l’Université Laval l’a nommé directeur de la science et de l’innovation de l’Alliance santé Québec, dont l’objectif est de fédérer la région de Québec autour de tous les aspects pertinents à la santé. Depuis 2005, il est également directeur scientifique de la Chaire internationale sur le risque cardiométabolique à l’Université Laval.

Les intérêts de recherche du Dr Després portent sur l’obésité, le diabète, les maladies cardiovasculaires et sur leur prévention par l’activité physique et une saine alimentation. Il a été le premier à rapporter dans la littérature médicale, il y a plus de 25 ans, qu’un excès de graisse dans la cavité abdominale, condition qu’il a appelée « obésité viscérale », était particulièrement néfaste pour la santé.

Dr Després est un des chercheurs les plus cités au monde dans son domaine et est un des chercheurs les plus productifs (723 articles scientifiques) de l’Université Laval. Depuis plusieurs années, celui-ci s’est impliqué personnellement dans de grandes activités d’éducation et de mobilisation afin de prévenir les maladies chroniques dites de société et il est intimement associé à titre de scientifique aux activités du Grand défi Pierre Lavoie.

Dr Després est récipiendaire de nombreux prix, dont ceux de l’American College of Sports Medicine, de l’Association canadienne du diabète, de la Société canadienne de cardiologie, de la Société canadienne de physiologie de l’exercice, de la Conférence canadienne sur les lipoprotéines et de la North American Association for the Study of Obesity. Il est «Fellow» de l’American Heart Association et est président élu du Council on Lifestyle and Cardiometabolic Health of the American Heart Association (anciennement NPAM). Il a donné la prestigieuse D. Bruce Dill Historical Lecture de l’American College of Sports Medicine en 2012. 

Dr Després a obtenu un doctorat en Physiologie de l’exercice à l’Université Laval en 1984. De 1984 à 1986, il a fait des études postdoctorales au Département de médecine de l’Université de Toronto.

John J.P. Kastelein

Dr John Kastelein est le fondateur et chef scientifique de NewAmsterdam Pharma, dont il est membre du conseil exécutif. Il est également professeur émérite de médecine au sein du département de médecine vasculaire de l’Academic Medical Center de l’Université d’Amsterdam, où il était titulaire de la Chaire stratégique en génétique des maladies cardiovasculaires.

Il a publié plus de 1 320 documents de recherche dans des journaux révisés par des pairs, dont Nature Genetics, The Lancet, New England Journal of Medicine, JAMA, et Circulation et son indice de Hirsch était de 122 en janvier 2020. Il a été cité plus de 680 fois en 2020, pour un cumulatif de plus de 74 800 citations.

Dr Kastelein est membre de comités de pilotage de nombreuses études d’intervention hypolipidémiantes et cardiovasculaires. Son principal champ d’intérêt réside dans le développement de traitements innovants ciblant les maladies cardiovasculaires et le fondement génétique de la dyslipidémie. Il est également chef de la direction du Vascular Research Network (VRN), une organisation dédiée à l’administration de sites, regroupant 50 hôpitaux des Pays-Bas impliqués dans des essais cliniques de maladies cardiométaboliques.

Dr Kastelein est président de la Dutch Atherosclerosis Society et du Comité national scientifique sur l’hypercholestérolémie familiale et porte le titre de Fellow of the European Society of Cardiology (FESC). En 2010, le prestigieux prix de 1 million d’euros de la Dutch Heart Association lui a été décerné, et il a reçu en 2011 la ZonMw Parel pour ses recherches dans le domaine de la thérapie génique.

Dr Kastelein est titulaire d’un doctorat en médecine (avec distinction) de l’Université d’Amsterdam. Il s’est formé en médecine interne à l’Academic Medical Center de l’Université d’Amsterdam et en lipidologie et biologie moléculaire à l’Université de la Colombie-Britannique, à Vancouver.

Rohit N. Kulkarni

Dr Rohit N. Kulkarni fait partie du corps professoral du Joslin Diabetes Center depuis 1999 et est actuellement chercheur principal et co-directeur du département d’études sur les cellules d’ilôts et la biologie régénérative au Joslin Diabetes Center. Il est également professeur de médecine et membre du corps professoral du programme d’études supérieures en biologie et sciences biomédicales (BBS) de la Faculté de médecine de l’Université Harvard (HMS), ainsi que directeur adjoint du centre de recherche sur le diabète (DRC).

Le laboratoire Kulkarny se dédie principalement à la génération de cellules d’ilôts fonctionnelles afin de remplacer les cellules hormonales dysfonctionnelles et/ou absentes dans des cas de diabète de types 1 et 2.

Dr Rohit Kulkarni a obtenu son diplôme de médecine et son PhD au St. John’s Medical College et à la Royal Postgraduate Medical School, à Londres, où il a été interne au sein du laboratoire de Steve Bloom. Il a subséquemment obtenu le prix NIH NRSA et a complété un fellowship postdoctoral au laboratoire de Ron Kahn, au Joslin Diabetes Center.

Il a obtenu le Prix Ernst Oppenheimer de l’Endocrine Society, le Merck Frosst Distinguished Lectureship et le James H. Horner Distinguished Visiting Professorship. Dr Kulkarni est un membre élu de l’American Society for Clinical Investigation et de l’Association of American Physicians.

George Kunos

Dr George Kunos est actuellement chef du laboratoire d’études physiologiques de l’Institut national sur l’abus d’alcool et l’alcoolisme (NIAAA, Instituts nationaux de santé (NIH) des États-Unis). Auparavant, il a servi comme Directeur scientifique du NIAAA de 2000 à 2022, où il est retourné après avoir travaillé comme professeur et responsable du département de pharmacologie à Virginia Commonwealth University (Richmond, VA). Avant ce poste, Dr Kunos a travaillé pour le NIAAA/NIH en tant que chef de laboratoire, après avoir fait partie du corps professoral de l’Université McGill. 

Au cours des 30 dernières années, ses recherches ont porté sur la biologie du système endocannabinoïde et son rôle dans les fonctions métaboliques, cardiovasculaires et celles liées à l’appétit. Il est inscrit en tant qu’inventeur de plusieurs brevets du gouvernement américain couvrant les antagonistes du récepteur cannabinoïde 1 restreints à la périphérie, qui ont été octroyés sous licence pour le développement de traitements contre l’obésité / le syndrome métabolique, la NASH, les complications liées au diabète et les maladies fibreuses.

Dr Kunos a publié plus de 270 articles revus par les pairs dans des journaux de premier plan, dont Nature, Science, Cell, Nature Medicine, Cell Metabolism, J Clin Investigation, etc., articles qui ont été cités plus de 35 000 fois dans la littérature scientifique (Google Scholar, facteur H de 92). Il a formé 9 étudiants au Ph.D. et 37 boursiers postdoctoraux, dont plusieurs sont devenus depuis des sommités.

Il est détenteur du Prix Mechoulam (2005), d’un Prix d’excellence pour l’ensemble de sa carrière (2019) de l’International Cannabinoid Research Society, d’un NIH Director’s award et d’un doctorat honoris causa de Semmelweis University. Dr Kunos est élu Fellow de l’American Heart Association et un membre étranger de la Hungarian Academy of Sciences.

Dr Kunos détient un diplôme de médecine de Semmelweis University (Budapest, médaillé d’or) et un Ph.D. en pharmacologie de l’Université McGill (Montréal).

Christine McCarthy

Dre McCarthy est une experte internationale en développement de médicaments ciblant les maladies métaboliques. Au cours de sa carrière dans l’industrie pharmaceutique, elle a supervisé plusieurs programmes de développement clinique de stade avancé, incluant la responsabilité mondiale du programme de phase III de Sanofi sur le rimonabant, le seul médicament approuvé ciblant le CB1 contre l’obésité, le diabète et la dyslipidémie.

Dre McCarthy a aussi fait partie de l’équipe d’innovation stratégique au sein de la recherche de Sanofi. Dans cette fonction, elle a procédé à l’analyse méticuleuse de plusieurs projets à différentes étapes de développement.

Elle a obtenu son diplôme en médecine à Paris, en France, où elle s’est spécialisée en rhumatologie à l’hôpital Saint-Antoine.

Arun J. Sanyal

Dr Arun Sanyal est directeur de l’enseignement fondamental au C. Kenneth and Dianne Wright Center for Clinical and Translational Research de Virginia Commonwealth University (VCU) et professeur au sein du groupe de gastroentérologie du Département de médecine interne de la Faculté de médecine de VCU.

Dr Sanyal a publié plus de 300 articles scientifiques, il a obtenu du financement continu des National Institutes of Health (NIH) pendant plus de 17 ans et a remporté de nombreux prix pour ses recherches et son leadership. En 2018, il a reçu le Virginia Outstanding Scientist Award pour son profond engagement envers l’amélioration de la santé humaine globale par la science, l’enseignement et les politiques publiques.

Dr Sanyal est un leader qui forme de futurs chercheurs en médecine et s’applique à identifier les mécanismes et résultats cliniques liés à la maladie du foie gras non-alcoolique et au syndrome métabolique, afin de développer une gestion efficace de ces conditions. À cet effet, il a développé des programmes de formation ciblant ces défis majeurs de santé publique.

L’empreinte de Dr Sanyal à VCU et au sein de la profession est significative, par son engagement dans plusieurs comités, dont des comités de rédaction, et par les postes de direction qu’il occupe comme président de l’American Society for the Study of Liver Disease et de président du conseil du NASH Research Network et de la Liver Study Section des NIH. Son travail a mené au développement d’un programme dédié aux hépatologues qui a servi de référence pour la mise sur pied de normes nationales de formation.

Dr. Sanyal a reçu son MBBS du Maulana Azad Medical College of Delhi University, en Inde et son diplôme de médecine du All India Institute of Medical Sciences de New Delhi. Il a complété sa résidence de médecine interne au Texas Tech University Health Sciences Center à Amarillo, au Texas, et une spécialisation en gastroentérologie et en hepatologie à VCU.